Opaline

Opaline – Projet en cours
Film Super8
Court-métrage expérimental

Soutien : Vidéographe (programme de mentorat avec le cinéaste Guillaume Vallée), Conseil des Arts du Canada (Bourse Du concept à la réalisation).

FR
Un souvenir d’enfance comme le point nodal d’une vie perturbée ; une disparition laissant une trace indélébile sur la rétine ; une expérience encombrante qu’il faut exorciser. Voilà le départ de ce court-métrage expérimental. Bien au-delà du souvenir d’enfance, ce sont les sujets de l’objectification et de l’immobilité hypotonique qui y sont abordés.
Les images qui composent ce poème vidéo, d’abord captées par l’appareil photographique, ont ensuite été filmées avec une caméra Super 8, développées à la main puis peintes. La peinture qui ruisselle sur le film vient ainsi réhabiliter le mouvement dans un quotidien figé et anxiogène.

EN
A childhood memory as the nodal point of a disturbed life; a disappearance leaving an indelible mark on the retina; a cumbersome experience that must be exorcised. This is the start of this experimental short film. Beyond the memory of childhood, it is the subjects of objectification and hypotonic immobility that are addressed.
The images that make up this video poem, were originally captured by the camera, filmed with a Super 8 camera, developed by hand, and then painted. The painting that runs over the film thus rehabilitates the movement in a frozen and anxious daily life.